Accueil

 Qu’est ce que le Neurofeedback?

Le Neurofeedback NeuroCare n’est pas une thérapie, dans le sens où cette technique ne propose pas un traitement spécifique, et ne nécessite pas un diagnostic.

Ce qui est pris en compte n’est pas un état cérébral à un moment donné, mais une organisation et une dynamique en perpétuelle évolution et changement. Pour cela,  Neurocare prend en compte l’activité électrique des deux hémisphères cérébraux dans les fréquences situées entre 0 et 42 hz (fréquences du cerveau « au repos ») tout au long de la séance. Cette activité électrique est mesurée en permanence pendant la séance et les variations d’intensité dans cette activité dépassant certains seuils (turbulences) déclenchent une interruption dans le flux d’images ou de sons : c’est le feedback. Le cerveau réagit à cette interruption car il s’attend à un flux continu. Cet « évènement » déclenche une réponse « d’orientation », suivie d’une réponse de relaxation, en l’absence de menace. Au fur et à mesure des séances, le cerveau mémorise ces réactions et apprend à s’autoréguler.

Ce processus est non conscient. Plus le cerveau est au repos, plus la séance est bénéfique.

Les processus conscients sont lents, le traitement de l’information visuelle ou auditive se produit bien avant d’accéder à la conscience, et un nombre incalculable d’informations n’accède jamais à la conscience d’une personne au cours d’une journée, quand bien même ces informations ont été perçues.

 

 

 Comment ça marche?

 

Pendant la séance, un ordinateur mesure l’activité cérébrale électrique grâce à des électrodes placées sur la tête de la personne qui suit la séance et provoque des micros interruptions dans la diffusion de musique quand de trop grandes variations par rapport à une activité cérébrale moyenne sont enregistrées : c’est le feedback. Au fur et à mesure des séances (deux par semaines pendant quelques semaines en moyenne), l’activité cérébrale tend à se régulariser de façon durable. Les améliorations constatées sont diverses, avec un impact particulier sur la qualité de concentration et l’attention, la qualité du sommeil, la fatigue, la dépression, l’émotivité, le stress… La simplicité d’utilisation de cette technique et son innocuité en font un complément précieux à toutes les méthodes d’aide aux apprentissages.​​